21 février 2013

Tête de Cheval

  Ah ! Le cheval ... la pauvre bête ... subtilisée à des fins ... ah! la nature humaine ... Bref ! moi je préfère voir des têtes de chevaux ... où ...dans l'espace. Si vous avez le temps d'aller dans un club d'astronomie lorsqu'il fait beau, n'hésitez pas à aller admirer une joli tête de cheval dans la constellation d'Orion ... Mais si, voyez     Et dire que c'est une pouponnière d'étoiles où la vie se met en marche ...  Disons, pour vous expliquer en quelques mots, mon absence sur la toile alors que je... [Lire la suite]
Posté par SOLEIL DE MINUIT à 17:53 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

15 février 2013

ACTUALITÉ SPATIAL

  Mecredi soir vers 22h 12, vous avez peut être pû voir dans le ciel une espèce de boule noir avec un liseré orange au bas, plus gros qu'un avion qui commençait à être en feu et qui se dirigeait d'ouest en est sur une trajectoire Toul vers Chaligny. La société astronomique de Lorraine recherche des photos sur ce phénomène ... malheureusement je n'ai pu que l'observer et non le prendre en photo ... je n'avais pas remis de piles dans mon APN. La vrai gourde.  Il s'agissait de  l'étage supérieur du lanceur Soyouz... [Lire la suite]
Posté par SOLEIL DE MINUIT à 11:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 février 2013

Cirques et cratères

Les photographies lunaires obtenues au grand équatorial coudé de l'Observatoire on été réalisées avec une durée de pose d'environ une seconde, pendant laquelle l'instrument est assujetti à suivre  très exactement le mouvement apparent de la Lune. Il ne faut qu'une pose de quelques cent millièmes de seconde pour obtenir du Soleil des photographies comparables. En fait le Soleil est environ 600 000 fois plus brillant que le pleine Lune. Cela veut dire que, si le ciel étoilé était sur toute sa surface d'un éclat uniformément égal... [Lire la suite]
Posté par SOLEIL DE MINUIT à 10:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
10 février 2013

L'impression 3D

  Au cas où vous ne seriez pas tomber sur l'information après avoir pu fabriquer entre autre du tissu musculaire à partir d'une imprimante 3 D maintenant l'ESA songe à construire des dômes lunaires avec ce système.    ESPACE - L'Agence spatiale européenne (ESA) en étudie actuellement la possibilité... Echapper à la gravité terrestre et acheminer du matériel sur la Lune coûte une fortune: environ 15.000 euros par kilo. En attendant des nanotubes suffisamment résistants pour construire un ascenseur spatial,... [Lire la suite]
Posté par SOLEIL DE MINUIT à 18:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 janvier 2013

La Lune et la mesure du temps

  A vrai dire, nous ne parlerons pas ici de la Lune tout entière, mais seulement de celui de ses hémisphères qui est sans cesse tourné vers nous, puisqu'elle met exactement le même temps à faire sa révolution autour de la Terre qu'à accomplir une rotation complète sur elle-même.  On sait aujourd'hui très bien pourquoi il en est ainsi : de même que la Lune crée, par son attraction, des marées sur la Terre, celle-ci en produisait également sur notre satellite ( au niveau des roches car la Lune n'a pas d'océans ou de mers),... [Lire la suite]
Posté par SOLEIL DE MINUIT à 12:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
30 décembre 2012

Comment aller dans la lune ?

  Grâce aux admirables photographies qu'on a faites récemment à l'observatoire de Paris - et qui sont supérieures même à celles des grands observatoires américains - on connait presque aussi bien les surfaces lunaires que si on l'avait parcourue l'alpenstock à la main.  Le voyage dans la Lune qui a hanté beaucoup de cerveaux  est donc devenu presque inutile. ( ah ! s'ils avaient pu voir ce qui s'est passé par la suite ! )  C'est mieux ainsi car le boulot que proposait à cet effet Jules Verne, avec sa vitesse... [Lire la suite]
Posté par SOLEIL DE MINUIT à 10:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

15 décembre 2012

Dans la Lune - Les influences lunaires

      Le croissant lunaire est toujours une chose plaisante, surtout à peine naissant, si fin, si délicat, qu'on dirait un long cil courbe tombé de la paupière de quelque déesse blonde.  La Lune charme les gens distraits, les seuls qui d'aventure regardent en l'air. Elle intéresse même les autres chaque fois qu'on annonce y avoir découvert des traces de vie. C'est ce qui vient d'arriver lorsque l'astronome américain W.H. Pickering a prétendu trouver dans la Lune  des traces évidentes de vie organisée.... [Lire la suite]
Posté par SOLEIL DE MINUIT à 10:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
28 novembre 2012

Le royaume des cieux

  Introduction : 3e partie   Ayant achevé notre voyage autour de l'Univers, notre périple du Royaume des Cieux, il nous faudra bien tâcher de conclure.  Après longuement promené sa pensée à travers l'espace constellé, au moment de retomber à cette Terre si plate malgré sa rotondité, on se sent obsédé par les mystères primordiaux de l'étrange Univers où passent éphémères nos pensées. Lorsque sur le fronton du Parthénon, quelque émule de Phidias avait sculpté une belle frise équestre, il devait, j'imagine, reculer... [Lire la suite]
Posté par SOLEIL DE MINUIT à 14:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 novembre 2012

Le royaume des cieux

    Introduction : 2e partie   Le ciel ! Depuis qu'il y a des âmes élégiaques, et qui s'exhalent en lignes inégales et rimées, on a écrit à son propos bien des choses erronées et charmantes.  Il n'y a pas longtemps - car qu'est ce que quelques siècles ? - on s'imaginait, pour expliquer le mouvement diurne, que les étoiles avaient été clouées par quelques dieu artiste sur une sphère matérielle tournant en vingt-quatre heures autour de nous. Cette sphère devait être solide. Aristote avait énoncé en effet que... [Lire la suite]
Posté par SOLEIL DE MINUIT à 14:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 novembre 2012

Le royaume des cieux

    Introduction - 1ère partie   La plupart des êtres pensants aspirent à s'évader parfois des litiges militaires et monétaires qui caractérisent notre idéaliste époque. Ils rêvent dans leur ciel terne d'autres étoiles que les gros sous. A ceux-là la voûte étoilée offre des sources merveilleurses pour étancher leur soif. Il y a bien aussi les romans, Ces fictions chatoyantes sont souvent modelées trop étroitement sur la maigre réalité humaine. L'amour a été si bien camouflé de poésie par l'art, d'extase par la... [Lire la suite]
Posté par SOLEIL DE MINUIT à 11:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]