Avant de parler d'Aliénor, je vais m'arrêter un moment sur les épisodes tricotesque en cours. 

Il est bien entendu que j'ai réussi, je ne sais encore comment, à me rendre à la journée mondiale du tricot au parc Jean Rameaux de Mont de Marsan. Journée organisée de mains de maître par les copines du tricothé (clic clic pour suivre le déroulé de l'événement). 

Passée uniquement le matin, je me suis fait filmer par France 3 aquitaine et on a pu me voir sur la chaîne le soir même. Bref, c'est là que je peux constater l'horreur de mon état de santé. Est ce que mes reins ne sont pas touchés ? Je suis si bouffie du visage. Bof ! le diabète est une maladie magnifique qui te ronge de l'intérieur. Passons. Ce qui compte est d'avoir pu revoir une partie de la troupe de fêlées de tricot et de crochet, d'avoir eu un magnifique cadeau ( ;-) !!) et de m'être changée les idées un moment. L'après midi, je l'ai passé à faire une sieste de 5 heures pour m'en remettre ! Mais bon en attendant de passer à nouveau sur le billard pour établir un nouveau diagnostique, maladie de Crohn, Helicobacter pilori en goguette ou autres, je tricote, je crochète, je lis ...  pendant que je ne dors pas dans mon lit ... ou sur la plage. 

Et oui, cette spasmophilie à la con diagnostiquée il y a  33 ans, n'est certainement pas de la spasmophilie. Si c'est la maladie de Crohn que j'ai en plus du diabète depuis plus de 40 ans, et bien, on peut dire que j'ai de la chance de pouvoir fêter le mois prochain mes 50 ans ! Et c'est là que je me demande ce qu'aprennent nos chers médecins pendant leurs études !!!! Passons. 

Je vais donc vous présenter le dernier tricot. Déçue par les modèles masculin de drops, il a bien fallu trouver une solution. Tout simple pour moi. J'avais les mesures du destinataire, des notions d'élaboration de modèles de tricots ( je suis modeste concernant les notions ! ) et donc ni une, ni deux, construction du futur tricot sur le papier à partir d'un échantillon. Et en avant ! Doucement, surement, dans les conditions actuelles ! Au bout de 3 mois (voui 3 mois, catastrophique ! ), j'ai réussi à terminer, hourra ! le pull de mon fils ainé, fait sur mesure, en fonction de ses désidérata.

Voici l'engin

 

pull michel 2

 

Toujours de la laine d'Alpaga de Drops, la Puna clic clic , coloris bleu marine n° 13.