37050998


J'ai rapidement craqué pour un des modèles contenu dans le nouveau livre de Francine Zeil.

J'ai d'abord effectué une photocopie du dessin choisi


PB260021


puis à l'aide du kit "intissé et stylo pour transfert" acheté dernièrement à Ste Marie aux Mines, j'ai recopié par transparence sur l'intissé

PB260023  PB260022


et je l'ai recopié sur un tissu écru en coton.

PB260020

En quatre heures, j'en suis déjà là

PB280024

et c'est un véritable régal.

Pour le coton DMC n°25 couleur 321, je ne remercierai pas assez "Lorr Alice"    ;- )  pour me l'avoir trouvé ... et en plus, si vous passez chez elle, vous aurez également la version bleue ... on est prié de ne pas la dévaliser car je ne pourrai m'y rendre que dans une semaine ...  à sa superbe boutique où à chaque fois, je me retrouve à l'état de gamine devant ses milliers de joujoux ... ouf !!!

Qu'a t il de spécial ce coton. C'est un fil spécial broderie, mercerisé 2 fois, donc plus brillant, qui ne vrille pas et est particulièrement recommandée pour des broderies de ce type.

J'ai acheté un tissu à carreau rouge car je ne sais pas encore si le 10 décembre je pourrais me rendre à Strasbourg pour acheter du Kelch. D'ici là j'aurai finitionné en coussin "mon alsacienne au puit" ... et j'aurai débuté ou fini "Mein Lieber Mann" ... j'en parlerai un peu plus tard.

36858202_p

Edit le 12/12/09 :

Voici le message envoyé à Mr Ober Pierre

Bonsoir,

Vous venez de me contacter par l'intermédiaire de mon blog Sciences, Voyages et Créations pour me prévenir que j'ai utilisé un dessin "à recopier" qui vous appartient. En achetant le livre cité, je ne pensais pas me rendre coupable de quoi que ce soit. Je recherche depuis des années des dessins afin de les broder et d'en faire des coussins ou nappes afin d'agrémenter mon intérieur et non de les vendre. Ce recopiage que je viens d'effectuer, ainsi que le deuxième dessin que vous trouverez sur mon site ne me sert que personnellement. Dois je maintenant déchirer mes broderies effectué en 6 heures pour l'un et en bientôt 15 heures pour l'autre car sans le savoir j'ai recopié des dessins trouvé dans un livre acheté ? Si je brodais ces dessins pour les vendre, je comprendrais encore votre intervention. Or ce n'est pas le cas.

Il est bien dommage d'interdire aux brodeuses de perpétuer une tradition. Je comprends mieux ainsi pour quelles raisons lorsque je retourne dans mon Alsace natale, il est si difficile de trouver ces anciens dessins.


Merci de me préciser ce que vous compter faire à l'avenir.

Mesdames, autant j'ai eu du plaisir à broder ce magnifique dessin, autant maintenant je me dit que c'est écoeurant de se retrouvé au milieu de personnes qui se font la guerre de la propriété intellectuelle. Je continuerai à broder ces fabuleux dessins comme d'autres et je continuerai à mettre en ligne les broderies finitionnées. RAS LE BOL de cette connerie humaine. Je brode pour me faire plaisir non pas pour me faire EMMERDER