St_Nicolas

La fête de St Nicolas se fête encore de nos jours en Alsace et en Lorraine.

En Alsace, on débute la fête la veille aux fourneaux en préparant des meneles (se prononce manalas dans le haut rhin)

Voici la recette

Préparation : 1h30
Cuisson : 25 mn

Ingrédients :

- 500 g de farine
- 100 g de suce semoule
- 100 g de beurre
- 25 g de levure boulangère
- 2 oeufs entiers
- 1 jaune d'oeuf
- 200 g de lait
- 5 g de sel fin


Préparation :

Faire tiédir la moitié du lait et le verser dans un récipient.
Délayer la levure dans ce lait.
Y verser 100g de farine et mélanger.

Couvrir le récipient d'un linge propre et laisser lever 20 minutes.

Dans une casserole, faire fondre le beurre sans le faire bouillir, avec le reste du lait, le sucre semoule et le sel.
Laisser tiédir.

Introduire cette préparation au levain précédement préparé, tout en pétrissant.

Y inclure les 2 oeufs entiers et le reste de la farine.
Pétrir énergiquement pendant 15 minutes.
Couvrir le récipient avec le linge et laisser lever pendant 30 minutes.

Mettre la pâte sur un plan fariné et former des petifts cylindres de 3 cm de diamètre et de 15 cm de long.
Inciser ces pâtons au ciseaux afin de former la tête, les bras et les jambes.

Poser les pièces sur des tôles beurrées. Dorer avec le jaune d'oeuf restant et former les yeux avec des raisins secs ou des pépites de chocolat.

Laisser lever 20 minutes.
Passer au four thermostat 5/6 (chaleur tournante 6/7) pendant 25 minutes.

Après avoir confectionner ces petits bonhommes (traduction de manala), on n'oublie pas d'acheter des mandarines et des Saint Nicolas. Cette année, ils seront en chocolat et non en pain d'épice car mes enfants préfèrent.

Lorsque les enfants sont couchés on place le tout sur la table. On n'oubliera pas de mettre également des bougies qu'on allumera le matin avant que les enfants arrivent. Car le but du jeu, pour que ce moment reste féérique, est que les enfants découvrent dans la lumière des bougies les différents présents. Il me reste beaucoup d'image de ces instants d'enfance. Même à l'école, en maternelle, la maîtresse nous préparait ce doux moment, ces instants magiques.

201_5421 201_5422

201_5425 201_5431

Pour préparer St Nicolas avec les enfants cliquer ici

La chanson de St Nicolas que j'ai apprise à l'école et ensuite à mes enfants

stnicolas6

La légende lorraine de St Nicolas

Ils étaient trois petits enfants,

qui s'en allaient glaner aux champs.

Tant sont allés, tant sont venus

Que le soir se sont perdus.

S'en furent frapper chez le boucher :

"Boucher, voudrais-tu nous loger ?"

"Entrez, entrez, petits enfants,

Y'a de la place assurément."

Ils n'étaient pas sitôt entrés

Que le boucher les a tués,

Les a coupés en petits morceaux,

Mis au saloir comme pourceaux.

Mais au bout de sept ans passés

Saint Nicolas vint à passer,

S'en fut frapper chez le boucher :

"Boucher, voudrais-tu me loger ?

Entrez, entrez Saint Nicolas,

Y'a de la place, il n'en manque pas."

Il n'était pas sitôt entré

Qu'il a demandé à souper :

"Du petit salé je veux avoir

Qui est depuis sept ans dans le saloir".

Quand le boucher ouït cela,

Hors de chez lui il se sauva.

"Boucher, boucher, ne t'enfuis pas,

Repens-toi, Dieu te pardonnera.

Saint Nicolas alla s'asseoir

Dessus le bord de ce saloir.

"Petits enfants qui dormez là,

Je suis le grand saint Nicolas;"

Le saint étendit trois doigts.

Les enfants se levèrent tous trois.

Le premier dit :"j'ai bien dormi",

Le second dit :"et mois aussi",

Et le troisième répondit :

"Je me croyais au paradis".

Une seconde légende

french45_wmaster