SCIENCES, VOYAGES ET CREATIONS

15 janvier 2018

Semis Aubergines, Poivrons et Piments

 

C'est le jour ... surtout pour ceux qui ont la chance d'avoir une belle baie vitrée et de vivre dans le sud. 

Suivant la lune, c'est donc le moment de faire ses semis d'Aubergines, de Poivrons et de piments

Pour les deux premiers ce sont des semences achetées l'année dernière chez Baumaux : (cliquer sur le nom de la variété pour atteindre le lien de vente)

J'ai donc procédé comme l'année dernières (clic) pour faire mes semis de 

 - 4 plants  Aubergine Cima 

- 4 plants  Aubergine Alexandra

- 3 plants Poivron purple bell

- 3 plants Poivron carré d'Asti rouge

- 3 plants Poivron marta polka

J'attends ma commande de semence pour l'année et j'aurai encore une troisème variété d'Aubergine , F1 Beatrice . Je ferai des aubergines blanche l'année prochaine. 

Concernant les piments, la semence est récupérée sur les fruits de l'année dernière, des semences de piments de la Réunion ou piment oiseau, de piments landais, de piments long fort. 

Cette année je n'ai pas encore fait de semis de tomates. L'expérience de l'année dernière m'a échaudée. Les plants étaient trop grands en avril et manquaient de place dans leur pot. 

Concernant les pots. Pour les aubergines ce sont les pots en terre de l'année dernière. Pour les poivrons et les piments, ce sont des pots de faisselle de fromage blanc. Le terreau est bien sûr mis dans le petit panier. Les racines auront de la place et le drainage sera assuré. 

Cette année petit mari s'est chargé de me faire deux belles tables avec un petit rebord sur traiteaux à la bonne dimension. Je n'ai plus qu'à mettre un sac de poubelle coupé et ouvert pour  ne pas mouiller le bois. Je pense que j'aurais suffisamment de place pour tous mes semis (il y aura aussi les tomates, les choux, les fleurs, etc). 

 

semis aubergine poivrons et piments

Avant de vous quitter, les semis peuvent se faire du 15 au 17 janvier puis du 11 au 13 février, date où je préparerai mes semis de tomates !

 

Posté par SOLEIL DE MINUIT à 16:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


08 janvier 2018

Observations astronomiques

 

Bouhhhhhhhhhhhhh !!!!!!!!!

Petit papa Noël m'a bien mis dans mes petits soulier ce bel engin

telescope portatif

Un télescope Celestron portatif en vue d'un voyage en fin d'année. Mais en ce moment, avec toutes les tempêtes et la pluie, et les nuages et .... tout sauf un ciel étoilé, je ressemble plus à ce brave homme ....

meteo astronome

 

Boooouuuuuuuuuuuuuhhhhhhhhhhh!!!!!!

Je vais tout de même optimiser. Pour l'instant, il me sert à voir de plus près les pyrénées ... lorsque c'est possible comme ce matin ! 

 

Posté par SOLEIL DE MINUIT à 09:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 janvier 2018

On recommence

 

Nous voici le 7 janvier. 

Suivant le calendrier de la Lune, trouvé dans Rustica l'année dernière, du 7 au 9 janvier, ce sont les jours de plantations des aulx. 

J'en ai acheté lors de la foire de la St Michel. Une partie a été mangé, et une tresse a été conservée pour planter, soit environ une centaine de têtes d'ail. 

Et il est temps de les planter car certains commençait à germer. 

Donc dans mon beau potager où j'arrache encore pas mal de légumes ( aujourd'hui navet boule d'or, radis de Pâques et carottes)

 

potager janvier 2018

 

J'ai planté sur la planche A des têtes d'ail. J'ai juste tracé un sillon et repoussé la paille. J'ai enlevé les quelques mauvaises herbes encore présents. La terre est super meuble. Des vers de terre, en veux tu, en voilà. Dans les sillons, j'ai ajouté un peu, mais vraiment peu, du concassage de coquilles d'huîtres car ma terre est acide. J'y ai placé mes caïeux, pointe en l'air tous les 5 cm environ. Il ne faut pas les enterrer entièrement, juste le tiers. Et je n'arrose pas. Il a plu suffisamment ces derniers jours. Et on regarde pousser. Oh ! c'est harassant

planche A semis aux janvier 2018

 

Pour mémoire, sur cette planche, se trouvait l'année dernière des plants de tomates. Ces derniers ont épuisé la terre, ce qui est parfait pour l'ail. Vers la fin du mois j'accompagnerai mes caieux de petits pois, et en mars de navet de croissy. La planche sera ainsi rempli jusqu'à début juillet. 

Il vous reste donc encore deux jours pour faire votre plantation .... uniquement si vous habitez en région douce. 

 

  

Posté par SOLEIL DE MINUIT à 10:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 janvier 2018

Topo diabète ou la médecine quantique

 

Avant de commencer à lire, cher Lecteur (je vais éviter de mettre du lectrice et je ne sais quoi comme grammaire. Je mets un l majuscule pour indiquer que c'est autant masculin que féminin comme pour Homme), je dois te prévenir qu'il vaut mieux le faire au calme et surtout avoir du temps pour toi. Si tu as 1 h 30 devant toi, tu peux commencer à lire le post, sinon passe ton chemin. Tu dois bien avoir d'autres choses à faire. 

Bref, que se passe t il au bout de 3 ans et 4 mois après le diagnostique ? 

Pour résumer : 

Les faits

J'ai un diabète de type 1 depuis 34 ans, depuis mes 16 ans,  mais diagnostiqué que depuis 3 ans et 4 mois. J'ai commencé à avoir des malaises à l'âge de 16 ans après qu'en cours d'hématologie ma chère prof m'a dit que je ne pouvais être la fille de mes parents car je n'étais pas du même groupe sanguin que mes parents. Ayant subit beaucoup trop de choses dans ma famille et ayant entendu trop souvent mon père dire que "maman ok, mais papa pas sûr", j'ai subit tout simplement un choc émotionnel. En pleine adolescence, ça fait très mal. Il est donc facile de pouvoir penser que mon diabète provient d'un choc émotionnel ! .... et entre nous, la prof avait eu tort. Il est tout à fait possible que deux parents de groupe A puissent avoir un enfant de groupe O. 

Je n'ai pris de l'insuline que pendant 2 mois au moment du diagnostique. Je suis passée de 100 unités d'insuline à 0 en deux mois en suivant l'algorythme et le régime à la lettre. Je n'ai toujours pas eu besoin de reprendre de l'insuline depuis 3 ans et pas d'autres médicaments. Cet été je me suis laissée allée et je n'ai pas suivi le régime à la lettre car la vie sociale est pitoyable si on suit à la lettre les recommandations médicales. En plus il y a un peu moins de deux ans, j'ai commencé à avoir de nombreux malaises, des étourdissements, trop de fatigue avec des cycles de sommeil de 14 heures par jour. Bref j'étais ko. Ce qui est bizarre c'est que tout avait débuté après la nième saloperie de ma génitrice. Je ne peux plus appeler "ça" une mère. Elle ne l'a jamais été. Suite aux nombreux malaises il était probable que j'avais un ulcère mais le gastroentérologue n'a rien trouvé avec sa sonde. Et ça m'a refait penser à ma chère spasmophilie. Après ce passage sur le billard, j'ai reconstitué un ancien médicament à base de magnésium "Optimag" qui n'est plus commercialisé depuis 10 ans, et que j'avais pris pendant 20 ans histoire de supporter tout ce qui avait à supporter et pour que mes nombreuses crises de spasmophilie se calment. D'ailleurs ces crises avaient disparu le jour où j'ai refusé une fois pour toute de voir ou d'entendre ma génitrice.  Mais pendant toutes ces années, déjà 9 ans, elle a toujours trouvé un moyen pour continuer ses mensonges, ses manipulations, ses méchancetés et bizarrement j'ai une santé en déclin depuis pratiquement 8 ans. Bref ! Avec ce médicament reconstitué, j'ai retrouvé mon entrain, de la pêche, j'étais plus sereine, je revivais ! Jusqu'à décembre où patatras j'ai du me rendre à 22 heures en urgence à l'hôpital car ma lèvre uniquement du côté gauche enflait et puis le reste du visage toujours et uniquement du côté gauche. Dans l'après midi je n'arrivais plus à faire une simple addition genre 2 et 3. J'étais fatiguée. Bref, mise sous anti histaminique et surtout sous cortisone pour éviter la propagation de l'inflammation. Or cette dernière substance est incompatible avec le diabète. Ma glycémie est montée jusqu'à 300 (on doit être entre 100 et 120). Donc quelques jours avec de l'acétone et une vue voilée. A ce jour , ma glycémie n'est pas encore revenue à la normale (j'ai une moyenne de 140 au levée) alors que je suis à la lettre le régime alimentaire. Mais cela fait moins d'un mois.

Voici le résumé des faits. 

Mais cher Lecteur, avant de poursuivre ce post, je vais te demander de prendre ton temps pour visionner la vidéo suivante, histoire de te mettre en condition pour la suite, d'éviter de penser à ce qu'il ne faut pas penser, de garder ta tête sur tes épaules. Surtout que cette vidéo ne te servira pas uniquement à continuer à lire mon post mais t'apportera sans doute un bien être dans ta vie future ...

Alors cher Lecteur, je te laisse pendant un peu plus d'une heure avec ce très cher Taillet, physicien hors pair, qui te parlera, ou ne parlera pas de Médecine Quantique. Ecoute le attentivement, son invité également, surtout son invité ! Et à toute à l'heure. 

Ah ! n'oublie pas d'aller directement sur Youtube pour visionner. C'est mieux ! 

 

 

 

Oui cher Lecteur, la médecine quantique possède des ressources insoupçonnées .... même de faire voir la vie autrement ! 

J'espère que tu ne t'es pas ennuyé. 

Alors poursuivons. sur le diabète et n'oublie pas de mettre en oeuvre ce que tu viens d'apprendre. 

Donc à l'heure actuelle, mon diabète est instable suite à la prise de cortisone. 

Je ne prends pas de médicaments mais une reconstitution d'un ancien médiacament qui n'est qu'un complément alimentaire et rien d'autre. Il n'agit pas sur le diabète mais diminue une trop grande sensibilité aux émotions négatives ou positives. Il joue le rôle d'équilibre émotionnel. 

Au cas où tu ne le saurais pas, cher Lecteur, chaque individu réagit différemment aux substances, en fonction de son sexe, en fonction de ses niveaux de sensibilités médicamenteuses (pour l'instant en recherches médicales, on peut en dénombrer 7, pour l'instant !). Alors même si je te donne la formule du complément que je prends, n'oublie pas qu'il n'est peut être pas fait pour toi. Qu'il peut même être dangereux pour toi !

Un seul laboratoire ouvert au grand public existe en France et se trouve à Grenoble. Avec des connaissances en chimie il est aisé de pouvoir reconstituer certains médicaments en étant sûr à 100 % d'avoir un produit final hors pair. 

Donc chez Nutrixeal clic clic , tu peux trouver ton bonheur ... si tu t'y connais ! 

Pour ma part je trouve mon bonheur avec 

  • 1 cuillère à moka rase de glycérophosphate de magnésium
  • 1/2 gélule de bisglycinate de zinc
  • 1 gélule de quino germ
  • 1 gélule de sélénium chélaté

J'avais ajouté du chrome chélaté (qui soit disant est super pour les diabétiques ... et non pas pour moi) et des algues ( ça ne me convient pas également)

A prendre, si tu ne sais pas quoi faire, le matin dans un grand verre d'eau plate. 

Depuis j'ai la tête sur les épaules. Je dors tranquillement mes 7 à 8 heures d'affilées. Je me sens bien. Et la vie est belle. 

Le régime alimentaire est le même que, cher lecteur, tu trouveras à la rubrique "mon diabète". Si au bout de tant d'années, toi le diabètique (comme je l'ai fait récemment, je ne suis pas parfaite), tu ne veux pas comprendre qu'il faut suivre le régime draconnien proposé par le milieu médical pour éviter la dialise, l'amputation, la cécité et que sais-je, nous sommes si gâtés, nous les diabétiques, ... Tant pis pour toi. 

Pour toi le diabétique qui est sous insuline mais qui voudrait l'arrêter, il faut savoir et vraiment te le mettre dans ton cerveau, on n'arrête pas d'un coup l'insuline. On suit le protocole, l'algorythme. Et si tu ne comprends pas l'algorythme, n'arrête pas l'insuline ! Si tu ne comprends pas le régime, n'arrête pas ton traitement !

J'ai arrêté l'insuline car j'ai compris le régime alimentaire, j'ai compris l'algorythme (et pourtant je m'étais trompée au début car il n'est pas facile à comprendre), ma vie sociale passe après ma santé ..... mais le milieu médical, et il le reconnaisse, et heureusement, ne connait pas tout le fonctionnement du diabète. La recherche n'est qu'une suite de statistiques, et non une vérité en soi. Ce qui marche chez l'un, ne fonctionne pas obligatoirement chez l'autre. 

Pour ma part, le régime alimentaire est déficient en magnésium, en zinc et en vitamines B. J'ai rajouté du Sélénium pour augmenter le niveau d'immunité. Le dosage que je prends est en fonction de mes besoins propres ... et non du voisin ou même de la voisine. 

Bref, en conclusion

je n'ai donc aucune recommandation

à faire concernant le Diabète. 

 

Je te souhaite de passer une bonne journée !

Et suis ton chemin !

 

Posté par SOLEIL DE MINUIT à 11:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 janvier 2018

Encours de début d'année

 

En ce début d'année, j'ai préféré continuer mes encours au lieu de commencer un nouvel ouvrage. Il est vrai que j'en ai quelques uns des encours, en tricot (le gilet fair isles), en patchwork (mes petits cochons que je vais modifier) et un châle avec de la laine Katia achetée en Lorraine en novembre dernier. Oups ! Mais il me reste que 3 encours. Hourra ! Euh non ! J'ai oublié un encours de couture de 3 ans. Un manteau ! 

Donc je continue mon châle. Le modèle se trouve sur le site de Katia clic clic . C'est de la laine 100 % Mérinos, la grosse pelote de 150 grammes et 600 mètres Infinity shawl, un plaisir infini de douceur à tricoter avec des aiguilles numéro 5. Le point est parfait pour un châle. Il est réversible.  J'ai pris le coloris 302 clic clic 

Il ne me reste que quelques rangs .... 

 

ch_le_janvier_2018_1

 

 

J'adore le dégradé de couleurs ... 

 

Posté par SOLEIL DE MINUIT à 19:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


31 décembre 2017

Fin d'année

 

Malheureusement, l'espoir est présent, mais la réalité également, alors cette année le paysage de fin décembre ne ressemble pas à celui ci

P1120627

Je ne vous mets pas la photo du paysage de ce jour. Vous auriez eu peur. Imaginez une joyeuse journée de fin de printemps, un repas autour d'une charmante petite table installée sur une terasse avec un thermomètre affichant honteusement un nombre au dessus de ... 20 °C. Bref ! On a chaud ! Et la neige est bien présente ... sur les sommets des Pyrénées. Elles sont magnifiques ces montagnes. Je ne peux pas m'arrêter de les admirer ... 

Alors bien sûr l'intérieur de ma maison ne ressemble en rien à cette belle entrée ... même si l'homme de la maison a travaillé énormément à l'embellissement de notre home sweet home.

P1120551

La fin d'année ressemble au début .... admiration devant des cadrans solaires des collègues

P1120395

Visites de musées de toutes sortes (Ah ! l'expo Dior, j'en ai encore des frissons ! )

P1120337

P1120223

Et apothéose de fin d'année, réveillon de Noël au festival des Lanternes de Gaillac. Une féerie. 

 

IMG_20171224_181431

IMG_20171224_181547

IMG_20171224_181624

 

 

bref, malgré une santé qui décline doucement, j'ai pu tout de même avoir quelques activités cette année. El Torro et les arbres de Mont de Marsan et de Villeneuve s'en souviennent encore ! 

J'ai maintenant la confirmation que j'ai un diabète de type 1, le pire. Comme toute maladie auto immune, si on ne suit pas à la lettre les recommandations médicales tout part en live. Depuis que j'ai repris le régime strict, tout rentre dans l'ordre.  Un peu plus d'énergie. Moins de malaises si les activités de la journée sont stables. Toujours pas d'insuline ! Je fais partie de ces personnes qui peuvent vivre sans insuline avec un diabète de type 1 uniquement parce que je suis à la lettre le régime alimentaire. La vie sociale va se réduire à peau de chagrin. Les gâteaux d'anniversaires des copains-copines interdit totalement. Les repas du club du village interdit totalement. Les bons repas de resto  pendant les voyages en Espagne interdit totalement. Bref, il reste les plaisirs des musées, des féeries de lumières, des paysages, des activités manuelles, le potager .... beaucoup de choses à faire sauf manger des douceurs !

Je ferai dans quelques jours un topo sur mon diabète. Les trucs et astuces pour y arriver, pour celles et ceux qui pensent que les médicaments ne font pas des miracles. 

 

Et pour terminer,

avant de me préparer une bonne tasse de thé,

je vous souhaite

 

6789

Posté par SOLEIL DE MINUIT à 14:37 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

22 décembre 2017

Le potager en décembre

 

Le potager existe toujours et il se renforce. Il n'est pas totalement en veille. L'avantage de vivre dans le Sud Ouest. Pas de neige. Pas de très grosses gelées, alors il est possible d'avoir des légumes même en décembre ... 

La récolte qui accompagne la daube de ce jour ...

 

légumes décembre 2017

Et voici la parcelle .... il y a donc des navets, des radis d'hiver, des choux de Bruxelles, des oignons, des carottes, des poireaux, etc. Il n'est pas encore très fournis cette année car l'excès de sécheresse de cette été m'a contrainte à patienter trop longtemps et trop tard pour ensemencer correctement. Mais la terre devient riche, parfaite alors l'année prochaine rien m'empêchera de semer. 

Comme vous pouvez apercevoir, il y a énormément de feuille sur les plate bandes. On n'enlève pas cette richesse gratuite. On ne met pas en mouvement les muscles du corps ... sauf les pieds pour enlever les feuilles des traverses ... et encore c'est juste pour voir les parcelles ... sinon ... 

 

potager décembre 2017

 

Et en gros plan, notre repas de Noël ... il a batifolé jusqu'à ce matin ! 

repas noel 2017

Posté par SOLEIL DE MINUIT à 09:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 décembre 2017

Préparatif Noel

 

Le pull est terminé à temps ... pour le dernier fiston ! 

 

tricot homme décembre 2017

 

 

Avec le détail qui tue ... une étiquette pour savoir où se trouve le dos du pull. 

Posté par SOLEIL DE MINUIT à 09:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

15 décembre 2017

Préparatif de Noël

 

Beaucoup de voyages et d'activités ces derniers temps, sans parler d'une santé qui n'est pas au top. Le dernier voyage qui m'a conduit en Lorraine en novembre s'est soldé au retour par une très grande fatigue, de nombreux malaises et il y a peu une visite en pleine nuit aux urgences. Le diagnostic n'est pas encore établie mais mon visage a retrouvé son aparence et j'ai répondu favorablement aux anti histaminique et à la cortisone. Mais qui dit cortisone, dit une instabilité de la glycémie. J'écris donc ces phrases avec une vision altérée et un cerveau qui fonctionne au ralenti. 

Passons ... 

Les petits lutins s'affairent à terminer les préparatifs de Noël ... 

 

Un chauffe épaule "Henrietta" de Drops (clic clic) et un châle "Dragon Fly" vont rejoindre deux charmantes jeunes femmes après les fêtes de fin d'année. Elles ne viennent pas ici, alors je peux vous les montrer;-)

 

Henrietta

dragon fly

Posté par SOLEIL DE MINUIT à 10:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

03 novembre 2017

Potager novembre 2017

 

Beaucoup de nettoyage. Il reste peu de légumes mais suffisamment pour se régaler. Des radis de pâques (qui supportent bien le froid), des choux de Bruxelles, des poireaux, des carottes, de futurs rutabagas et navet boules d'or, des épinards. Mais la pluie tarde à venir. Alors les choux, céleris et autres légumes sont tout rabougris. Vivement la pluie ...

 

potager novembre 2017

Posté par SOLEIL DE MINUIT à 10:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]