SCIENCES, VOYAGES ET CREATIONS

22 juillet 2019

Potager de Juillet 2019

 Ouf je serai enfin à jour concernant le potager ... 

Commençons par le deuxième potager. Tout pousse. Il reste que la moitié des choux, mais il en reste. Les courgettes jaunes donnent, les poivrons, les piments, les aubergines, les légumineuses. Il n'y a que les tomates qui ne rougissent toujours pas, comme dans les autres potagers. En plus il y a un peu de mildiou mais pas catastrophique. Pour celles et ceux qui n'ont pas de potager, sachez qu'il est peut probable que les tomates achetés en ce moment puissent provenir d'un maraicher bio ou raisonné ou d'un potager familiale si vous habitez dans le sud ouest. Elles ne rougissent pas en ce moment car la température est trop haute. Elles attendent le moment propice. Il est donc le 22 juillet et je n'ai pas encore fait un seul bocal de tomates. Par contre je remplis mon armoire de bocaux de cornichons, mes deux congélateurs de fenouil, de courgettes, de patissons, de haricots, de petit pois, etc. Que des légumes verts cette année ! 

juillet 2e potager basjuillet 2e potager milieu

juillet 2e potager haut

 

 

Concernant le premier potager, tout va bien ... 

juillet entrée potager 

L'ail est ramassé et hier c'était le tour des oignons de s'allonger tranquillement pour sécher. Tout pousse

juillet compost à planche B 

juillet planche C à F

juillet planche G à J

juillet planche K

 

En ce qui concerne le reste du jardin, il est bientôt temps de ramasser les baies d'aronia, de cueillir les mirabelles (elles sont en avance d'un mois par rapport la Lorraine). Les foins sèchent ... et nous avons de nouveaux locataires. Des poussins du conservatoire de volailles. Mais malheureusement sur les 6 nous avons déjà perdus deux. Le plus petit s'est fait mal et il a fallu abrégé ses souffrances. Pour le second, c'est une buse qui est venu le tuer en l'étouffant très tôt le matin vers 6 heures. Il y a bien eu un chahut et j'étais sortie mais trop tard. La buse prenait son envol et étonnée par mon arrivée, elle avait lâcher le pauvre poussin de 4 semaines qu'elle venait d'étouffer. Pour finir cette histoire, cette buse est revenu en début d'après  midi pour rechercher son bien et a essayé d'attaquer les autres poussins. En une matinée nous avions déménagé les survivants et mis a l'abri sous un filet. La buse est retournée bredouille. 

juillet jardin 

 

Posté par SOLEIL DE MINUIT à 16:36 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


03 juillet 2019

Anniversaire du blog

 

 

Déjà 13 ans et mis à l'honneur sur la page d'accueil canalblog - Entre nous heureusement que Sophie veille car je serai passée totalement à côté. Encore grand merci ma chère Sophie. 

Mes marchés où je vends mes lou pichon berret et mes châles en mohair et soie me prennent beaucoup de temps. En plus je suis dans le tricotage de brassière, mais là c'est une autre histoire à raconter un peu plus tard .... 

Et pour terminer une petite photo pour immortaliser l'évènement ... 

 

anniversaire du blog

Posté par SOLEIL DE MINUIT à 19:29 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

15 juin 2019

Potager de Juin 2019

Nota : par manque de temps ce post a été écrit mi juillet mais les photos ont bien été prise vers la mi juin. 

Toujours autant de pluie au bon moment alors que le reste de la France croule sous la canicule, le manque d'eau et que dire de la drôme qui a essuyer une pluie de grelons abominable. Tou est déchiqueté. Parmi ma clientèle un monsieur , ancien assureur à la retraite, nous a affirmé que jamais pendant toute sa carrière il n'a vu autant de dégâts. 

 

juin entrée potager 

 

juin zone compost à planche B 

Au niveau de l'ancien compost pousse des courgettes. On en a à profusion, des tartes, de la congélation, des sautés en veux tu en voilà. Des oignons continuent de pousser, des salades également. La serre est laissée un peu à l'abandon. L'ail sèche sur la planche B

 

juin planche C à F 

Ca pousse, ça végète, ça attend ... 

juin planche G à J 

Ce n'est pas mieux sur les planches suivantes ... et je confirme, pas de panais cette année .. pour les navets de la planche I l'espoir fait vivre ...

juin planche K 

Et les tomates poussent. Pas besoin d'arroser ... 

 

Et sur le deuxième potager alors là, tout va bien, dans le meilleur des mondes ... ça pousse, ça pousse ... 

juin 2e potager bas

juin 2e potager milieu

juin 2e potager haut 

... et les choux malgrè les protections se font mangés, grignotés par les larves de papillons 

 

En ce qui concerne le reste du jardin, tout va bien. Pas beaucoup de poires cette année, des kakis sont prévus sur la table en janvier 2020, les bai d'aronia changent de couleur. Plantation d'un baie de mai. Les cerises sont gouteuses sans aucune protéine en surplus ... bagarre contre les pucerons sur les autres arbres fruitiers. Les cocinelles sont présentes pour nous aider mais il est bien utile de mettre du collant sur le tronc. pour empêcher les fourmis d'aller traire leur vache ! 

juin jardin 

 

Posté par SOLEIL DE MINUIT à 15:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 mai 2019

Potager de MAI 2019

 

Nota : j'ai écrit ce post à la mi juillet. Par manque de temps j'avais pris fin mai les photos du potager mais je n'avais pas fait le post. 

 

Mes semis de tomates n'ont pas bien réussi dans la serre. Trop de différentiel de température. Il était donc nécessaire d'acheter des plants ailleurs. Une partie chez ma collègue Aude que je vois au marché de Barbotan les Thermes et une partie chez un maraicher bio.. Ils ont poussé, tenu bon, malgré la baisse de température et l'eau. Chez nous c'est vert. alors que dans le reste de la France tout sèche. 

mai jardin

 

 

Le jardin est correcte. Les fleurs de la zone d'assainissement vont bien. Les plants transplantés cette année ont pris leur marque et se portent mieux. La tanaisie fait sont office car aucun pucerons ne l'attaque. Nous aurons des cerises à manger cette année. Les kakis sont également présents cette année. Tout va bien. 

Mai planche A à D

 

 

Côté premier potager, les oignons poussent sur la planche A et l'ail sur la planche B. Quelques salades prometteuses et des haricots sur la planche C mais patatras sur la planche D, les petits pois doux ridés ne sont pas à leur aise ... 

 

Mai planche E à H 

La planche E est en attente. Les fèves ont été ramassés, dégustées et congelées. Pour la F il y a trois rangées de haricots verts qui ne poussent  pas au même rythme. Laissons faire. Sur la G les panais se font très désirer. Il n'y en aura pas cette année. Par contre super pour les poireaux. Et la H accueille avec bravoure des cornichons et des concombres. 

 

mai planche I à serre 

La planche I nous donne à foisons des petits pois. 15 kg de ramassés, mangés et congelés. Plantation d'aubergines, poivrons, piments et semis de chou rave sur cette planche J . La planche K, ce sont les tomates qui prennent leur aise. Et dans la serre c'est la cohue. Blettes et poivrons survivent !

 

mai poules et coq 

Le coq est présent. Un maccho qui défend trop bien le poulailler, même contre nous. Il ne va pas faie long feu. En plus il ne joue pas son rôle de reproducteur. 

 

mai 2e potager 

Concernant le deuxième potager. Tout y est mis. Les plants de tomates qui normalement sont ratés mais suivent leur petite vie. Des aubergines les rejoindront. Des semis de blettes multicolors sont présents ainsi que du fenouil. Et plus haut des haricots à écosser, cinq variétés dont les azuki. Nous aurons donc des légumes et des légumineuses. Avec les oeufs de nos poules nous sommes bien pourvus. 

 

Posté par SOLEIL DE MINUIT à 15:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 mai 2019

Apprendre le créole réunionnais

 

Un super groupe , grand professeur de créole réunionnais

 

 

Posté par SOLEIL DE MINUIT à 09:49 - Commentaires [1] - Permalien [#]


02 mai 2019

Mouton ivre

 

J'ai commandé à l'occasion du beau temps pour ce week end du 15 au 16 juin. Et j'y emmène toujours mes lou pichon berret ... et quelques châles ! 

 

affiche mouton ivre

Posté par SOLEIL DE MINUIT à 18:28 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

22 avril 2019

POTAGER AVRIL 2019

 

Ouf ! je peux encore entretenir mon potager ... avec l'aide de mon mari chéri ! Beaucoup de plantation (tomates, piments doux, aubergines, melon, courgettes, salades) et des semis (poirées, panais, carottes ). Malheureusement les plants de tomates proviennent esentiellement de ma collègue de Barbotan les Thermes. Cette année, et c'est la première fois, je les ai ratés. La température à l'intérieur de la serre est trop fluctuante pour permettre la pousse des tomates dans de bonnes conditions. J'en ai quelques uns mais trop petit pour un mois d'avril. Ils resteront dans la serre et me donneront peut être des tomates en décembre ! 

 

Voici le potager , la serre et les différentes planches   

 

potager avril 2019

serre avril 2019

 

planche compost

 

planche A B C avril 2019

planche D E F avril 2019

planche G H I avril 2019

planche J K avril 2019

 

Côté fruitiers , il me reste un peu de fraisiers (les rats taupe ou peut être les mulots sont passés se servir). Les framboisiers vont relativement bien et le cerisier se porte à merveille depuis que je lui ai joint le plant de tanaisie. Pratiquement plus de fourmis sur le tronc. En plus le mirabellier en profite également. Il y aura peu de poires, quelques pommes. J'attends impatiemment les fleurs du kaki. Et comme on peut voir sur l'image, le deuxième potager prend forme. On doit le terminer rapidement car le semis de différentes variétés de  haricots ne va pas attendre éternellement. 

 

2e potager avril 2019

cerisier fraisier framboisier avril 2019

 

Côté parterre florale, tout va pour le mieux ... 

 

planche foral avril 2019

 

Au mois prochain pour la suite ......

Posté par SOLEIL DE MINUIT à 08:37 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

22 mars 2019

Mon nouvel amant

 

Un titre aguicheur qui en fait ne parle pas de moment si agréable. J'ai mis cet article dans la catégorie Diabète car je vais vous évoquer ce qui arrive au bout de quelques années lorsqu'on a cette maladie. 

voici déjà une photo explicite de ce nouvel amant 

respirateur

 

Sur la photo il manque le masque au bout du tuyau. 

Et oui, au bout de quelques années, le diabétique , donc moi, fait des apnées du sommeil, des hypopnées, etc ... il a de plus en plus de mal , j'ai de plus en plus de mal à respirer, à être ventilée. J'avais bien fait un test du sommeil il y a 5 ans à Nancy. Ils disaient à l'époque que tout aller parfaitement bien ... belle blague ! D'ailleurs je n'avais pas eu de résultats écrites. Je ne sais pas comment ils avaient réglé toutes leurs machines. Et donc j'ai fait un nouveau test, une polysomnographie il y a presque 2 mois . Et le résultat est tombé : 42 apnées du sommeil sur 60 minutes. La normalité , c'est maximum 10 ! Entre 10 et 30 vous devez surveillé. Au delà de 30 vous êtes en danger, danger de faire un AVC à tout moment ! Et j'étais à 42 .   Non ce n'est pas la réponse à toutes les questions. C'est le nombre de mes apnées par heure. Etat de choc en entendant le résultat. Je suis sortie de chez le pneumologue en oubliant d'aller payer ma consultaition chez la secrétaire. J'étais et je suis toujours encore un peu en colère contre tous ce que j'ai subi à Nancy, auprès de  tous ces charlatans qui n'ont pas décelé mon diabète, qui ont traité mes nodules utérins n'importe comment, qui n'ont pas utilisé les bons anesthésiants et ont risqué ma vie à plusieurs reprises, etc ... Ce résultat était la goutte d'eau qui a fait débordé le vase. Ras le bol de tous ces charlatans que j'ai rencontré dans l'Est de la France qui font de la médecine à la docteur Knock. Qu'ils viennent ici apprendre leur métier ! 

Alors maintenant je dors avec cette machine, ce respirateur. Un masque sur le visage et ouf ! mes apnées ne sont plus que 1 par heure au bout d'une semaine ... mais au bout de 4 heures de sommeil je ressens encore la grosse apnée qui fait mal au coeur, qui fait croire à tout le corps qu'on gravit l'himalaya. Vous pensez donc que j'utiliserai cette machine quelques mois et hop tout ira mieux ... ben non, je suis maintenant reliée à vie, jusqu'à la fin de ma vie avec ce respirateur ; à tout moment ; n'importe où. Lorsque je me déplacerai je dois contacter le service dédié pour les prévenir 24 à 48 heures avant. Car mon sommeil est maintenant surveillé à distance pour me permettre de rester en vie ! Tout le restant de ma vie ! Alors tant que je reste en France il existe un centre pour me prendre ne charge, mais à l'étranger ce n'est pas si génial que ça. Prendre l'avion, ce n'est pas si génial que ça. Alors pour l'instant je suis en colère ... ça se calmera. Je suis en vie. 

Encore une chose, 85 % des diabétiques sont obligés à un moment de leur vie de vivre avec ce respirateur, ce PPC. C'est donc la suite logique de ma maladie. C'est normal ! 

Posté par SOLEIL DE MINUIT à 14:14 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

21 mars 2019

POTAGER DE MARS 2019

 

Toujours en retard dans mes publications. Vous aurez l'explication demain. Mon nouvel amant me prend beaucoup trop de temps !!! 

 

En attendant parlons bien, mais parlons de potager. Au mois de mars une petite nouveauté ... la création d'un deuxième potager. Histoire de lui donner de la matière première pour l'aéré on y sème des graines de petits pois ... qui poussent grâce à la météo clémente du moment. 

 

 

 

2e potager

 

Bien sûr les fruitiers sont en fleurs mais je vous le montrerai peu être plus tard ! 

Le premier potager a eu également deux rangées de petits pois lisses (petits pois à semer en hiver) ; les oignons et l'ail poussent ... pas d'autres nouveauté ; nous ne sommes qu'en mars ! 

 

 

potager mars 1 potager mars 2

potager mars 3 potager mars 4

potager mars 5

 

 

Dans la serre par contre c'est rempli de vie. Le citronnier a recommencé à fleurir alors qu'il reste encore 4 citrons. Des blettes sont venus par hasard. Je croyais que ces plants étaient bel et bien perdu car nous avions mis la nouvelle serre sur l'ancien emplacement des blettes ... et bien la nature fait bien les choses ... ça pousse tout seul ! Il y a également pleins de rangées de carottes de toutes variétés ; également des semis de tomates, poivrons, aubergines, fleurs , etc ... mais le résultat n'est pas si génial car il fait parfois 40 °C dans la serre sans avoir mis de chauffage, et la plupart du temps la température moyenne se situe au dessus de 28 °C. J'ai donc pour l'instant que 11 tomates au lieu de 20, pas de poivrons, pas d'aubergines ... mais des concombres commencent à pointer, des plants de babadine (amené de la réunion) ... 

 

serre mars 1 serre mars 2

serre mars 3 serre mars 4

serre mars 5

 

Nouveauté également dans le poulailler. Coco , un très beau coq, s'y est installé. C'est le coq, qui surveille ses poules (on a plus le droit de les toucher car il nous attaque si on se permet de le faire), qui leur trouve des vers et insectes en tout genre, qui vérifie que tout va bien, qui aide la poule dans ses douleurs de ponte. C'est un coq élégant et galant ! 

 

coco et ses poules

Posté par SOLEIL DE MINUIT à 18:14 - Commentaires [2] - Permalien [#]

11 février 2019

Tricot rapide

 

J'ai craqué. Depuis 2 ans je voulais acquérir une machine à tricoter. Avec tout le stock de laines accumulé, avec tous les projets en tête, le manque d'envie de tricoter du jersey, et pourtant il faut bien un peu de jersey dans les tricots, j'ai enfin trouvé mon nouveau joujou. Pour celles qui se sont penchées sur le problème du choix de la machine à tricoter, toutes savent qu'il n'y plus qu'un constructeur de machine, silver reed. Toutes les autres entreprises ont arrêté la production depuis presque 20 ans. On ne trouve donc que des machines d'occasion, mais dans quel état, et pas toujours avec la notice d'emploi. Or chaque machine, même si le principe est le même, possède des nuances. Et je ne voulais pas mettre énormément d'argent mais avoir quelques choses de correct sans plus. 

Alors j'ai craqué, pour une Siver Reed LK 150, en promo chez Rascol. Pendant le temps d'attente de la livraison, j'ai épluché toutes les vidéos sur youtube, dans toutes les langues, française, russe, anglais, ... et celles qui aide beaucoup est nanie nana clic clic . 

Je ne vais pas vous dire qu'une inculte du tricot trouvera son compte. Il faut tout de même savoir tricoter aux aiguilles et avoir quelques notions avant de débuter. Surtout des notions de tension pour ne pas casser les aiguilles de la machine. Il y en a  en remplacement dans le paquet mais ce n'est pas une raison de les casser. 

Donc la machine est arrivé un mardi fin de matinée. J'ai lu la notice d'emploi, revue quelques vidéo et hop ! j'ai débuté mes premiers rangs pas sans mal ... un peu coincé, mais sans dommage. Des mailles qui sautent. Des essais et encore des essais ... et en fin d'après midi je suis enfin à l'aise. Une petite écharpe avec un point bizarre, il n'y a pas que le jersey, il y a des trous trous, du jacquard, etc ... tout ... 

test lk 150

 

Et puis je fais mon premier échantillon. Je regarde dans mon stock classé par couleur mes charmantes pelotes. Mais je n'ai pas forcément le nombre de pelotes du même coloris pour réaliser un pull. Alors j'en trouve deux sortes qui sont à peu près du même métrage. Et là en avant pour imaginer un pull, faire l'échantillon machine pour faire les calculs et en avant .... et j'ai tricoté deux heures le premier jour, presque trois heures le deuxième. Fini, le tricotage. Place à l'assemblage ... ah ! que je déteste mais avec du tricot machine, il faut passer par cette étape. Impossible de tricoter en rond, de réaliser un pull sans couture. Mais bon , il n'est pas possible d'avoir le beurre, l'argent du beurre, la crémière et tout le toin toin ... et donc voici mon premier pull totalement fini, lavé et rapassé.

1er pull machine

Il me reste encore une pelote du jaune mais plus de brun moucheté. Et dire que je les ai acheté il y a plus de vingt ans. Les mgasins n'existent même plus. 

Bouhhhh ! mon stock de laine va fondre comme neige au soleil ... Ouai !!!!  

 

Posté par SOLEIL DE MINUIT à 16:45 - - Commentaires [5] - Permalien [#]